Préférence pour les freelances en portage salarial

Questions

De nos jours, de plus en plus de métiers s’exercent en indépendant. Les grands classiques sont, bien sûr, les métiers de développeurs, graphistes, traducteurs ou rédacteurs… Mais vous pouvez aussi embaucher un assistant, un community manager ou un chef de projet à son compte. 

Pourquoi les entreprises préfèrent les freelances ? 

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, citant par exemple, en France, il est recensé actuellement près de 930 000 freelancers répartis dans le pays, soit un taux de progression de 145 % en 10 ans seulement. Opter pour le mode freelancing est une véritable tendance pour les sociétés françaises. Annuellement, le nombre des start-up recrutant les freelances ne cesse d’être en hausse permanente. Si on se demande les raisons derrière le recrutement d’un freelance ou d’un travailleur indépendant plutôt qu’un CDI ou un CDD pour le compte de sa société , on procure à des réels avantages, une réalité qui répond favorablement à cette problématique.

À l’heure actuelle où tout va plus vite, l’activité varie tous les mois, quelle que soit votre industrie, tout est toujours urgent et il faut savoir réagir vite. Renoncer à son projet, simplement parce que vous n’avez pas les ressources internet serait vraiment dommage. Vous pourriez embaucher un CDD ou bien un CDI, en revanche, avoir recours à un indépendant reste une solution en effet plus adaptée à votre besoin court-terme. Un travailleur indépendant vous apportera de la flexibilité dans vos projets.

Le freelancing ; un secteur florissant en France 

Dans le monde d’aujourd’hui où la digitalisation touche de nombreux secteurs, le mode de travail des salariés ne peut qu’en être touché. Une telle évolution considérable des moyens de recrutement au point que les entreprises préfèrent recruter un freelance au lieu de signer avec des salariés un CDI, CDD ou en intérim. 

Un secteur florissant en France, le freelancing ou le télétravail incitent plus de 50 000 personnes à franchir le cap chaque année. Être un travailleur indépendant est devenu une véritable tendance pour ses nombreux avantages : organisation, flexibilité, revenu plus intéressant… Entre 15 et 64 ans, l’âge moyen d’une freelance est de 37 ans, un chiffre qui prouve bien que l’univers du freelance n’intéresse pas seulement les nouvelles générations, mais aussi les travailleurs expérimentés qui maîtrisent leurs domaines de prédilection. 

Des données récentes prouvent bien à quel point le mode start-up indépendant intéresse davantage les travailleurs français.On compte actuellement 43 % de femmes et 57 % d’hommes en travailleurs indépendants en France. 8 % d’entre eux ont obtenu leur statut avant 2005, 32 % entre 2006 & 2010 et 60 %, soit plus de la majorité à partir de 2011. 

Rapidité, facilité et qualité : 

La rapidité car vous trouverez toujours un freelance disponible immédiatement. Au contraire du CDD et CDI, engendrant un processus de recrutement plus lourd et beaucoup plus engageant, qui prendra potentiellement plusieurs semaines. Les freelances ont une disponibilité de haut niveau.

Pour une entreprise, il est bien plus facile de trouver une personne en télétravail qui accepte de travailler même pendant les week-ends ou les jours fériés, bien évidemment en contrepartie d’une bonne rémunération. De plus, le processus de recrutement d’un travailleur indépendant se passe plus rapidement sans besoin d’engagement important de la part de l’entreprise. 

La facilité est également l’un des points importants qui séduisent les entreprises à recruter un freelance, certes le travailleur indépendant est une personne en mode start-up indépendant pourra commencer à exercer ses activités professionnelles, à distance ou dans les locaux de l’entreprise, le lendemain ou même tout juste après le rendez-vous sans engager de procédure administrative lourde et compliquée. Dans le cadre administratif, vous n’avez qu’une contrat de départ à signer et une facture à payer vers fin du mois comme vous le faites avec n’importe quel fournisseur, à priori, et c’est lui qui s’occupe du reste. 

La qualité car le travailleur indépendant est un expert de son sujet : ayant déjà collaboré avec différents clients sur des projets/problématiques variées. De ce fait, il est en mesure de fournir un travail de haute qualité. En plus de son expertise, il apportera un point de vue extérieur à votre projet, de nouvelles idées et perspectives à l’entreprise, ce qui peut être précieux si vous travaillez en urgence et que vous avez la tête dans le guidon. En plus, en 1er temps, on pourra faire appel à ses services afin de concevoir ses réelles compétences, puis voir si une collaboration à long terme est une solution avantageuse. Au contraire des idées reçues, le freelancing intéresse bien plus d’experts en la matière que de nouvelle génération. 

Une flexibilité sur tous les plans 

Afin d’exécuter un lancement d’un site en six mois, vous aurez peut-être besoin de trois développeurs à temps plein, mais pas pour autant de compétences techniques, une fois le projet terminé. Faire embaucher un travailleur indépendant vous permet d’avoir les ressources nécessaires quand vous en avez réellement besoin. 

Le freelancing représente en quelque sorte le synonyme de flexibilité, et ce sur tous les plans. Le freelance est libre d’organiser son emploi du temps afin de gérer en autonomie ses horaires de travail. Certains domaines du freelance permettent même aux indépendants d’organiser des plans libres le jour et de proposer leurs compétences en fin de matinée ou en début de soirée. 

Également, la flexibilité de ce statut touche l’aspect général des prestations. Le temps d’un projet sans engagement sur le long terme, une société peut effectivement engager un ou plusieurs travailleurs en mode start-up indépendant pendant plusieurs mois 3,6 ou bien 12).

Par la suite, elle sera libre de faire de nouveaux appels à ces mêmes travailleurs afin de travailler sur de nouveaux projets. 

Embaucher un freelance reste une solution simple et efficace

Bien avant l’apparition des freelance, la plupart des entreprises étaient contraintes d’engager des agences ou des SSII/ESN pour tout projet ponctuel. 

Une tendance apparue de la start-up indépendante a bien révolutionné les manières de penser.

Collaborer avec un freelance permettra de travailler directement sans intermédiaire, avec un professionnel fiable et compétent. En agence, on doit, en général, expliquer les tâches à effectuer à un chef de projet avant qu’il n’explique les consignes aux prestataires concernés.

Étant donné que l’indépendant travaille à son compte, les demandes lui sont directement expliquées. Il n’aura plus qu’à fournir un travail de qualité et personnalisé selon les besoins du client.

En ce qui concerne les tarifs, le prix à prévoir pour une prestation donnée varie en fonction des modalités entourant le projet : délai d’exécution, difficulté…

Une entreprise peut facilement trouver des travailleurs indépendants qui réclament un juste prix.